Kany Diallo sur les retombées du PNDES

11-03-2019

Face à la presse ce lundi 11 mars 2019, Maman Kany Diallo, ministre du Plan et du Développement Économique a fait savoir que grâce à la mise en place du Plan National du Développement Économique et Social PNDES, l’économie guinéenne est aujourd’hui sur une trajectoire de forte croissance.

Dans son intervention, Maman Kany a indiqué que selon les données de l’Institut National de la Statistique, le Produit Intérieur Brut (PIB) a progressé en terme réels, de 10,8% en 2016, à 13,4% en 2017, bien au-delà des prévisions.

« Les perspectives pour 2018, en attendant les chiffres définitifs, sont également bonnes. Si cette tendance est maintenue, le pari d’un taux de croissance à deux chiffres serait gagné sur toute la période couverte par le PNDES», affirme madame le ministre.

Quant à cette année 2019 au titre des perspectives, l’ambition du ministère est d’accélérer le rythme de mise en œuvre du PNDES. Pour donc aboutir à leurs attentes selon la ministre, un accent particulier sera mis sur la mise en place et le fonctionnement du dispositif Institutionnel du suivi et d’évaluation du PNDES; la poursuite de la concrétisation des engagements financiers de Paris; l’opérationnalisation de la plateforme de gestion des investissements ; la reformulation du Programme NAFA; le démarrage du Programme National de Renforcement des Capacités ( PNRC); la rédaction d’un manuel de référence pour la gestion du développement en Guinée……

Autres points évoqués par le département du Plan et du Développement Économique, c’est aussi les réalisations de 2011 à 2015, et de 2016 à nos jours: « Ces deux grandes périodes se caractérisent par le début des grandes réformes économiques, la décélération de la croissance par des manifestations de fragilité, la réalisation en matière de gestion du développement, l’amélioration de la gouvernance et de la production statistiques, le renouveau de la planification du développement, l’organisation de la réunion du groupe consultatif, la mobilisation accrue des ressources, l’inclusion sociale et lutte contre la pauvreté, la rationalisation du système national de planification, le renforcement des outils et la révision de la démarche de  PPBSE», termine Maman Kany Diallo.

En attendant les résultats concernant l’année 2018, et le lendemain de ceux de 2019, Maman Kany et équipe, se félicitent déjà de ce qui a été fait par son département.

Source: maguineeinfos.com